Changement heure d'été 2024

Ce dimanche 31 mars 2024 à 2 heures du matin se déroule le passage à l’heure d’été, qui repousse d’1h nos horloges.

Ainsi, à 2h du matin l’aiguille passera à 3h du matin.

Malgré de nombreuses remises en question sur l’intérêt des changements d’heure, ceux-ci sont encore effectifs et sont à l’origine synonymes d’économies d’énergie.

Mais est-ce vraiment le cas ?

Fouqueron vous parle aujourd’hui du passage à l’heure d’été et des conseils et bonnes pratiques pour mieux le vivre au niveau énergétique.

Quelle est l’origine du changement d’heure en France ?

passage heure d'été 2024Le principe du changement d’heure est d’adapter notre rythme de vie, et surtout notre consommation énergétique, aux heures d’ensoleillement de chaque saison.

L’idée est ainsi de pouvoir effectuer ses activités avec le plus de lumière naturelle possible, pour réduire l’usage de l’éclairage électrique.

En vigueur depuis 1916 en France, cette mesure a été abandonnée progressivement par la majorité des pays européens et mondiaux.

Si la question de l’utilité de conserver l’heure d’été ou l’heure d’hiver subsiste, ce passage reste toutefois effectif et peut vous demander un temps d’adaptation.

Si les conseils pour mieux vivre le changement d’heure au niveau de la santé sont nombreux, nous allons ici nous concentrer sur les astuces pour bien aborder ce passage au niveau énergétique.

1. Moins d’éclairage et plus d’économie

Selon les logements, l’éclairage représente entre 2% et 10% de la consommation d’énergie globale.

L’heure d’été doit vous permettre naturellement de réduire les temps d’allumage de vos éclairages et ainsi, réaliser des économies substantielles.

Toutefois, profitez surtout de cette période pour faire un point sur vos équipements et notamment, sur les ampoules de votre logement.

Les ampoules LED sont aujourd’hui les plus recommandées pour une consommation d’énergie basse et une durabilité record.

Profitez de ces plus longues journées de soleil pour faire un tour de vos installations et remplacer au besoin vos ampoules les plus énergivores par des modèles basse consommation.

Pensez bien à apporter vos anciennes ampoules dans un centre de tri adapté !

2. Arrêter progressivement de chauffer

Aération ventilation maison étéChaque foyer possède sa propre sensibilité vis-à-vis du froid ressenti, qui peut justifier un arrêt plus ou moins tardif du chauffage.

Il est souvent conseillé d’éteindre son chauffage à partir de plusieurs jours ou semaines de jours chauds.

Si vous avez un mode de chauffage programmé, le passage à l’heure d’été peut vous permettre d’arrêter plus tôt de chauffer, en raison de l’ensoleillement plus précoce dans la journée.

Durant cette période, vous pouvez également réduire petit à petit vos temps de chauffage ainsi que sa température.

Pensez à bien aérer vos intérieurs : outre le renouvellement d’air, cela permettra de faire entrer la chaleur et de réchauffer naturellement vos intérieurs.

À l’arrêt du chauffage, c’est également le moment de penser à l’entretien de votre chaudière !

3. Diminuer l’utilisation de certains appareils électroménagers

Le passage à l’heure d’été marque le retour des beaux jours et par extension, de températures plus chaudes.

Changement d'heure été 2024

Cette période peut être l’occasion pour revoir l’utilisation globale de vos appareils électroménagers et ainsi, d’optimiser vos dépenses énergétiques.

  • Donnez des congés à votre sèche-linge : dès le retour du soleil, faites sécher votre linge à l’extérieur pour économiser sur les dépenses générées par le sèche-linge. Il est également possible d’étendre en intérieur, fenêtres ouvertes, pour faire sortir l’humidité ;
  • Dégivrez votre congélateur : il est prouvé qu’un congélateur très givré consommera plus d’énergie. En amont des beaux jours et des nombreuses glaces à venir, profitez-en pour nettoyer entièrement votre congélateur ;
  • Diminuez l’utilisation de vos appareils de chauffe : l’heure d’été coïncide avec le passage vers l’alimentation plus estivale, qui vous permet ainsi de moins utiliser vos fours et autres plaques de cuisson, pour tendre vers des produits à déguster frais.

4. Baisser la température de l’eau

Le passage à l’heure d’été, qui s’accompagne également du retour de températures plus chaudes, est idéal pour diminuer le thermostat de votre eau chaude.

Si l’eau chaude sanitaire doit être chauffée entre 50°C et 60°C pour des questions de santé, vous pouvez dans votre utilisation quotidienne réduire la température de vos douches ou bain pour faire des économies.

De ce fait, si vous produisez de l’eau chaude en marche forcée, pensez à modifier ce mode vers la production continue habituelle, qui active le renouvellement de l’eau chaude sur vos heures creuses.

 

Fouqueron, votre plombier à Angers, vous accompagne au quotidien dans vos projets, pour l’installation de vos systèmes de plomberie, mais également pour l’entretien ou le dépannage.

Nos équipes répondent à toutes vos questions !